Mécanique industrielle de construction et d'entretien

Au Centre de formation professionnelle des Moulins, le programme Mécanique industrielle de construction et d’entretien vous permet d’apprendre à installer, réparer, modifier, démonter et manutentionner de la machinerie et du matériel mécanique, hydraulique et pneumatique, en vue d’assurer un fonctionnement adéquat et sécuritaire de l’équipement en opération.

Grâce à cette formation, vous deviendrez spécialiste des machines industrielles complexes, capable de vous adapter à un domaine en perpétuelle évolution.

Le métier d'un mécanicien industriel

Personne qui installe, entretient, répare, dépanne et modifie de façon sécuritaire des systèmes mécaniques, hydrauliques et pneumatiques assistés par ordinateur à l'aide d'outils manuels et mécaniques et d'ordinateurs afin d'assurer le fonctionnement adéquat et sécuritaire des machines industrielles sur une ligne de production.

Les aptitudes et compétences

  • aimer résoudre les situations problématiques ;
  • aimer interagir ou communiquer avec d'autres personnes ;
  • aimer travailler selon des procédures établies, sous la supervision des autres ;
  • avoir la capacité à travailler sous pression;
  • posséder une facilité d’adaptation;
  • posséder un grand sens de l’observation;
  • préférer des tâches variées avec de fréquents changements.

Contenu du programme

code énoncé de la compétence heures unités
255-002 Appliquer des notions de santé et de sécurité sur les chantiers de construction 30 2
398-201 Se situer au regard du métier et de la démarche de formation 15 1
398-212 Tracer des croquis et des schémas 30 2
398-224 Interpréter des plans, des devis et de la documentation technique 60 4
398-242 Utiliser des instruments de mesure 30 2
398-255 Exécuter des travaux d’usinage manuel 75 5
398-262 Exécuter des opérations de lubrification 30 2
398-272 Utiliser des techniques de levage et de manutention 30 2
398-283 Exécuter des opérations de démontage, d’installation et d’ajustement d’arbres, de roulements et de coussinets 45 3
398-297 Procéder à l’entretien et à la réparation d’éléments et de dispositifs de transmission et de transformation du mouvement 105 7
398-303 Exécuter des travaux sur des tubes, des tuyaux et des boyaux 45 3
398-314 Utiliser des techniques d’alignement 60 4
398-325 Procéder à l’entretien et à la réparation de pompes et de moteurs industriels 75 5
398-336 Vérifier les composants électriques d’un équipement de production industriel 90 6
398-345 Procéder à l’entretien, à la réparation et à l’ajustement de pompes à vide, de moteurs pneumatiques et de compresseurs 75 5
398-358 Procéder au montage, à l’entretien et à la réparation de circuits hydrauliques et électrohydrauliques 120 8
398-365 Procéder au montage, à l’entretien et à la réparation de circuits pneumatiques et électropneumatiques 75 5
398-373 Utiliser des techniques d’équilibrage statique et dynamique 45 3
398-384 Appliquer des méthodes logiques de diagnostic 60 4
398-396 Dépanner des systèmes automatisés 90 6
398-403 Utiliser des techniques d’analyse de vibrations 45 3
398-416 Exécuter des travaux d’usinage sur des machines-outils 90 6
398-428 Exécuter des travaux de coupage et de soudage 120 8
398-432 Exécuter des travaux de façonnage 30 2
398-444 Appliquer un programme de maintenance préventive et prévisionnelle de l’équipement industrielle 60 4
398-451 Utiliser des moyens de recherche d’emploi 15 1
398-466 Installer de l’équipement industriel 90 6
398-475 Dépanner de l’équipement industriel 75 5
398-486 S’intégrer au milieu de travail 90 6
    1800 120

Le stage

À la fin de votre formation, vous aurez la chance d’effectuer un stage en milieu de travail d’une durée de trois semaines. Vous participerez à la recherche d’un employeur pour réaliser ce stage.

Les possibilités d’emploi

  • mécanicien de chantier ;
  • mécanicien industriel ;
  • mécanicien de machines dans l’industrie ;
  • mécanicien-monteur ;
  • ouvrier d’entretien de l’outillage.

Les employeurs potentiels 

  • compagnies de réparation et d'entretien industriels;
  • entrepreneurs en travaux publics;
  • entreprises de production automatisée;
  • industrie des aliments et des boissons;
  • industries manufacturières.